Emmanuel ETHIS

My blogs

About me

Gender MALE
Industry Education
Occupation Recteur de l'Académie de Nice, chancelier des universités
Location Avignon, Provence-Alpes-Côte d'Azur / Vaucluse, France
Introduction Recteur de l'Académie de Nice et chancelier des universités, Professeur des universités, Sociologue de la Culture, Emmanuel Ethis consacre ses recherches à la sociologie du cinéma, à la réception des œuvres filmiques et à l'analyse des publics et des spectateurs de cinéma et des grands festivals (Cannes, Avignon,...). Président de l'Université d'Avignon de 2007 à 2015, il préside le Haut Conseil de l'Éducation Artistique et Culturelle et l’Institut Supérieur des Techniques du Spectacle. Ouvrages : Aux marches du Palais, Le Festival de Cannes sous le regard des sciences sociales (2002), Avignon, le public réinventé (2003), Pour une po(ï)étique du questionnaire en sociologie de la culture (2005), Les Spectateurs du temps, une sociologie de la réception du cinéma (2007), Avignon, le public participant (2008), De la Culture à l’Université (2010), La Petite fabrique du spectateur (2011), Les Films de campus, l'Université au cinéma (2012), Sociologie du cinéma et de ses publics (2014, 3e édition) et Le cinéma près de la vie, prises de vue sociologiques sur le spectateur du XXIe siècle (2015, Démolis). En 2016, il lancera avec J.-F. Camilleri et D. Malinas la collection «Transmissions».
Favorite Movies Boyhood de Richard Linklater (2014), Dans l'ombre de Mary, la promesse de Walt Disney de John Lee Hancock (2014), J'ai tué ma mère de Xavier Dolan (2009), Les Infiltrés de Martin Scorsese (2006), Et au milieu coule une rivière de Robert Redford (1992), La prisonnière espagnole de David Mamet (1997), L'aventure de Madame Muir de Joseph L. Mankiewicz (1947), La règle du Jeu de Jean Renoir (1939), Les Yeux sans visage de Georges Franju (1959), La revanche des Sith de George Lucas (2005), CRAZY de Jean-Marc Vallée (2006), Collision de Paul Haggis (2006), L'Homme qui tua Liberty Valance de John Ford (1962), Ma Saison Préférée d'André Téchiné (1993), Boulevard du Crépuscule de Billy Wilder (1950), La Féline de Jacques Tourneur (1942), La Jeune fille de l’eau de M Night Shyamalan (2006), Les deux premières saisons de Skins, Scandaleusement célèbre de Douglas McGrath (2007), Carnets de voyage de Walter Salles (2004), Les Dents de la mer de Steven Spielberg (1975), La série The Avengers (saisons 1965-1969), Slumdog Millionaire de Danny Boyle (2009), Le Lauréat de Mike Nichols (1967), Sept ans de réflexion de Billy Wilder (1955), Presque célèbre de Cameron Crowe (2000), Toy Story 3 de Lee Unkrich (2010), Si c'était à refaire de Claude Lelouch (1976), La série Fringe (2009/2012) et Super 8 de J.J. Abrams (2011), Amour de Michael Haneke (2012), A Single Man de Tom Ford (2009), Skyfall de Sam Mendes (2102), Ted de Seth MacFarlane (2012), La Vie privée de Sherlock Holmes de Billy Wilder, Warm Bodies de Jonathan Levine (2013), Le Monde fantastique d'Oz de Sam Raimi (2013), Mommy de Xavier Dolan (2014), Les nouveaux héros de Don Hall et Chris Williams (2015), Vice-Versa de Pete Docter (2015), Les figures de l'ombre de Theodore Melfi (2016), Imitation Game de Morten Tyldum (2014), La Folle journée de Ferris Bueller de John Hughes (1986), Baby Driver de Edgar Wright (2017)
Favorite Music Symphonie n°2 de Bruckner, Symphonie n°3 pour orgue de Saint-Saens, Privée d'amour de France Gall, Pas de guitare d'Alain Chamfort, La vie normale de Patxi Garat, La javanaise de Serge Gainsbourg interprétée par Térez Montcalm, Je n'attendais que toi de Charles Aznavour par Térez Montcalm, Les moments où j'aime tout le monde de France Gall, How do you keep the music playing de Michel Legrand, Anti-héros de C-Sen, How Deep is your Love par The Bird and the Bee, Hey Jude par Ella Fitzgerald, La ceinture d'Élodie Frégé, I like it d'Enrique Iglesias, Human Nature de Michael Jackson interprété par Chord Overstreet et Amber Riley, Man in the Mirror de Michael Jackson, L'homme modeste de Ben Mazué, Concerto de Aranjuez de Joaquin Rodrigo, Parce que de Charles Aznavour interprétée par Serge Gainsbourg, Don't Cry Your Heart Out de Cody Simpson, Summer in Paris de DJ Cam, Pieces of Dreams de Sarah Vaughan, Le pas du chat noir d'Anouar Brahem, Mondo d'Electric Guest, Faith de George Michael, It Ain't Over Til It's Over de Lenny Kravitz, Musicienne de Gilbert Montagné, La Nuit je mens d'Alain Bashung, The Good Life de Julie London, Je n'attendais que toi par Térez Montcalm, Killy de Nicole Croisille, Je ne peux vivre sans t'aimer d'Alex Beaupain par Catherine Deneuve, La fille au sax, La jeune fille des années 2000, C'est pour quelqu'un et Comme des loups de Michel Berger, Trafalgar d'Archimède, Oblivion par Astor Piazzola, Groove Baby Groove de Michel Jonasz, Concerto for Violin and Orchestra de Miklos Rozsa, When I Was Your Man de Bruno Mars, For Once In My Life de Stevie Wonder, l'Avant-dernier de Clarika, Please Come Home for Christmas (Eagles) par Cody Simpsons, Moon River (Audrey Hepburn), Twist and Shout (The Beatles), Always in Motion (Simon Ghraichy), Palping Boy (Guillaume Farley), The Complete Reprise Studio Recordings (Sinatra/Basie), Run to You (Whitney Houston), Days In The Sun (Alan Menken), ...
Favorite Books Désaccords Imparfaits de Jonathan Coe, Le Département de Musique de Joyce Carol Oates, Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke, Oleanna de David Mamet, Conversations avec Billy Wilder de Cameron Crowe, Les Chutes de Joyce Carol Oates, Le Petit galopin de nos coeur d'Yves Navarre, La traversée de l'été de Truman Capote, L'Ère du soupçon de Nathalie Sarraute, Changer d'Avis de Zadie Smith, Dans l'atelier de Fournier de Nicoby et Joub, L'Ankou de Jean-Claude Fournier, La vie privée de Sherlock Holmes de Michael et Mollie Hardwick, Mémoires capitales de Groucho Marx, Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ? de Paul Veyne, De profundis d'Oscar Wilde, Le compagnon secret de Joseph Conrad, Le bonheur de Barbezieux de Jacques Chardonne, Tandis que j'agonise de William Faulkner, Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar, De Sang froid de Truman Capote, Ce que signifie la vie pour moi de Jack London, Blue River d'Ethan Cavin, Toujours L.A. de Bruce Wagner, Cinq mémoires sur l'instruction publique de Condorcet, L'identité de Kundera, Oeuvres poétiques complètes de Jean Cocteau, L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet de Rief Larsen, Comment je suis devenu un écrivain célèbre de Steve Hely, Au château d'Argol de Julien Gracq, Le Château des Carpathes de Jules Verne, Esquisse pour une auto-analyse de Pierre Bourdieu, Transmettre une fois, pour toujours de Damien Malinas, Mudwoman de Joyce Carol Oates, ...